Le cuiseur vapeur Dejelin
recommandé par
Martine Fallon

Journaliste de formation, publicitaire et chef d’entreprise. Gourmande et fouillant sans arrêt les chemins de traverse, elle invente une cuisine métisse, légère et anti-oxydante, faisant la part belle aux légumes, aux fruits, aux poissons et aux viandes de qualité.

Martine Fallon, recommande le cuiseur vapeur Dejelin. Mis au point par un igénieur Belge soucieux de créer un produit parfaitement conciliable avec le principe de l’alimentation vivante (cuisson des poissons et des viandes à 80°C par exemple).

Pour cuire en toute sécurité à la vapeur (100°C-80° ou 60°C), cuves en Inox 10-18 (seule qualité inox acceptable, en plus le plastique est refusé pour des opérations de cuisson), plateaux rectangulaires (format super pratique) vapeur circulant de manière verticale tout aussi que latérale, permettant aux aliments des étages supérieurs de cuire avec la même intensité que ceux des étages inférieurs).

La cuisine vapeur Dejelin, une multitude d’avantages

  • safe: inox 10-18
  • excellent transfert de la vapeur via la base des plateaux + montée latérale
  • gradation des températures 100-80-60°, idéal pour cuire les poissons par exemple, oupréchauffer à 100°. Ensuite on passe à 80° pour la période de cuisson proprement dite
  • apport d’eau de source saine (non pas du robinet) pour alimenter le cuit vapeur
  • alarme en cas de manque d’eau
  • grande facilité d’entretien
  • possibilité de cuire un poulet entier
  • idéal pour les veloutés de légumes/légumaises minute
  • esthétique
  • tout se lave en machine, hors le bloc de base
  • format rectangulaire très intéressant, on peut mieux changer les plateaux
  • verrines en porcelaine, top pour cuire entre autres les céréales et les maintenir au frigo dans les verrines de cuisson, facile, pas de vaisselle